Propos d’une gérontopsychologue

Des propos sur la vieillesse et sur la maladie d'Alzheimer

Dans les propos qui suivent, je voudrais vous faire part des réflexions que m'inspire, jour après jour, mon travail avec les personnes âgées en général, mais aussi, et plus particulièrement, avec celles qui vivent avec la maladie d'Alzheimer. Ces réflexions sont le fruit d'une trentaine d'années d'expérience professionnelle au cours desquelles j'ai quotidiennement partagé avec mes patients leurs inquiétudes, leurs angoisses, leurs espoirs et leurs victoires ; c'est aussi le résultat de mes propres questionnements, de mes lectures, de mes conversations avec des collègues... Un nouveau propos paraîtra une ou deux fois par mois ; il vous suffit de vous inscrire à ma newsletter pour être averti de chaque nouvelle parution.
15.3.2019

La maladie d’Alzheimer comme source d’inspiration

C’est l’histoire de mon amie Chantal qui, après avoir admirablement accompagnée sa maman dans la maladie d’Alzheimer, s’est découvert une nouvelle orientation professionnelle : l’envie d’aider les seniors à rester autonome grâce à un entraînement sportif et cognitif. Son histoire nous montre aussi comment l’épreuve que constitue l’accompagnement d’un malade Alzheimer, avec tout le chagrin que cela comporte, peut néanmoins déboucher sur un avenir prometteur et ouvrir de nouveaux horizons.

Lire cet article
1.3.2019

L’héroïsme des proches aidants n’est pas sans danger

Sans nul doute, et il importe de commencer par là, le dévouement que j’ai pu observer cent fois chez un mari ou une épouse soudain confrontés à la maladie d’Alzheimer de son conjoint est d’abord le fruit de l’amour, de la solidarité, d’une générosité sans limite. Pourtant, cet héroïsme du proche à l’égard de son […]

Lire cet article
15.2.2019

Les avantages de l’âge

La période de la retraite, aujourd’hui, peut durer de vingt à trente ans. Et lorsque nous y entrons, nous sommes la plupart du temps en bonne santé et fringants. Qu’allons-nous faire de notre vie pendant ce quart de siècle qui nous reste ? Quelle attitude nouvelle, quels projets inédits, quel regard neuf serait-il possible d’adopter, pour que la vieillesse ne devienne pas pour nous un fardeau, une débâcle, un naufrage ? Ce sont quelques-unes de ces questions que j’aimerais aborder ici, dans ce que j’aimerais qu’on prenne pour une manière d’éloge de la vieillesse.

Lire cet article
14.2.2019

Comment la créativité peut aider à faire face à la maladie d’Alzheimer

L’histoire de Charly est exemplaire à plus d’un titre. Vivant avec la maladie d’Alzheimer, diagnostiquée dans la cinquantaine, il a décidé de faire face de manière à la fois courageuse, intelligente et créative. Il a réussi à démontrer que, si cette maladie est une cruelle épreuve, elle peut aussi être l’occasion de victoires sur le sort, de moments de joie, de raisons de ne pas désespérer.

Lire cet article
11.2.2019

Les leçons d’un fait divers

Une forme insidieuse de discrimination, de ségrégation sévit sournoisement dans nos sociétés avancées : l’« âgisme ». Dans un monde où la jeunesse, la performance, la beauté, l’apparence sont devenues des valeurs dominantes, tous les signes de l’âge – les rides, les cheveux blancs, les poches sous les yeux… – sont encore trop souvent des motifs de mise à distance, de rejet, quand ce n’est pas de peur ou de dégoût. L’histoire d’Émile Ratelband est à cet égard exemplaire et symptomatique.

Lire cet article