Propos d'une gérontopsychologue

Pourquoi ce site ?

Pendant une trentaine d'années, et en tant que gérontopsychologue, j’ai eu l’occasion de rencontrer un grand nombre de personnes âgées hospitalisées et de les accompagner dans leurs épreuves, ainsi que leurs proches. J’ai accumulé une expérience professionnelle qui m’a permis d’approfondir ma compréhension des détresses, des souffrances, mais aussi des richesses et des ressources de la vieillesse. C'est le fruit de ces expériences, les enseignements que j'ai pu en retirer, les réflexions qu'elles m'ont inspirées, ma vision et - osons le mot - ma philosophie du vieillissement, que je me propose de partager avec vous.

Lire la suite

Propos

Découvrez le site de Marianna

15.2.2020

La surmédicalisation de la vieillesse

Personne, je crois, ne contestera les bienfaits procurés à l’espèce humaine tout au long du vingtième siècle par les progrès de la médecine. Elles sont assez rares aujourd’hui, les maladies contre lesquelles la médecine demeure totalement impuissante : quelques cancers particulièrement virulents, des maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson… Mais pour l’immense majorité des maux et des affections qui peuvent nous atteindre dans notre corps et dans notre esprit, il existe des traitements pour nous tirer d’affaire. Mais cette évolution ne va pas sans effets pervers, et en particulier sur la population des plus de 60 ans.

Lire cet article
1.2.2020

La dictature du bien vieillir

L’on s’accordera sans doute avec moi pour dire que nous avons de la chance de vivre dans une société de longue vie. Au moment où j’écris cela, l’espérance de vie moyenne en Suisse est approximativement de 82 ans pour les hommes et de 85 ans pour les femmes. C’est l’une des espérances de vie les plus hautes dans le monde. Lorsque nous abordons le cap de la soixantaine, nous nous retrouvons donc, pour la plupart d’entre nous, devant la perspective d’avoir encore grosso modo un quart de siècle à vivre. Mais attention ! Ce défi d’un nouveau genre, en touchant de plus en plus de monde, a encouragé les donneurs de conseils et de mots d’ordre à sortir du bois pour nous asséner leurs consignes et leurs commandements : « Tu ne vas pas seulement vieillir, tu dois impérativement « bien vieillir ».

Lire cet article
15.1.2020

L’amour jusqu’au bout

Il n’est pas rare qu’un fait divers relate le décès d’un veuf ou d’une veuve survenant quelques jours, parfois quelques heures seulement, après la mort de son conjoint ; ce sont en général de vieux couples qui ont connu quarante, cinquante, soixante ans de vie commune. Comment réagir à la lecture de telles histoires ? Comment les comprendre ? Faut-il admirer ou blâmer ? Ce sont les questions que, chaque fois que mon métier me met en présence d’une telle situation, je suis amenée à me poser.

Lire cet article

Perles

Mes perles

À côté de mes « propos », dans lesquels je soumets à mes lecteurs des réflexions, des observations, des conseils sur la vieillesse, la maladie d’Alzheimer, etc., je voudrais offrir, dans ces « perles », d’autres approches des thématiques de l’âge et du vieillissement, d’autres regards sur le monde des « anciens ». J’aimerais donner la parole aux écrivains, aux peintres, aux cinéastes, aux témoins, aux malades eux-mêmes…, à tous ceux qui, par leur expérience, leur sensibilité et leur créativité, sont peut-être les seuls à percevoir le monde dans toute sa profondeur et dans toute sa poésie.

Découvrir

Questionnaire

Le questionnaire de Marianna

Chacun connaît sans doute le fameux « Questionnaire de Proust », ou celui, plus modeste, par lequel Bernard Pivot, au terme de chacune de ses émissions « Apostrophes », mettait ses invités sur la sellette.

Sans avoir la prétention de me mesurer à ces illustres précédents, j’ai eu envie de me risquer moi aussi à proposer « mon questionnaire ». Son originalité ? Il s’adresse exclusivement au valeureux mortels ayant atteint l’âge respectable de 75 ans et qui ont accompli dans leur vie quelque chose de remarquable. Peut-être leurs réponses brosseront-elles un portrait des personnes âgées, un tableau de la vieillesse qui pourront nous surprendre, nous enchanter et nous revigorer !

Au fil des semaines, vous pourrez lire les réponses des nouveaux « candidats » que j’aurai eu le plaisir de solliciter afin qu’ils nous livrent leurs impressions.

Lire les réponses !